Catégorie : Conférence

Connaissances scientifiques, valeurs et pratiques sociales

Pierre Clément

Pierre Clément, Docteur en biologie animale, est spécialiste de la didactique et de l’épistémologie de la biologie. Il a coordonné un grand projet financé par l’Europe, Biohead-Citizen (Biology, Health and Environmental Education for Better Citizenship), centré sur les interactions entre « Connaissances scientifiques, valeurs et pratiques sociales », qui font l’objet de l’exposé présenté ici (séance du CZLR du 29 juin 2021).

Ci-dessous enregistrement intégral de la présentation de Pierre Clément

Ci-dessous enregistrement intégral de la session questions réponses, suite à l’exposé de Pierre Clément.

Powerpoint associé à la présentation de Pierre Clément. Cliquez sur ce lien.

Origine et chemins de la génétique

Présentation effectuée en visio conférence le 10 avril 2021 par Isabelle Busseau, docteure en génétique et biologie moléculaire et cellulaire, chercheuse à l’Institut de Génétique Humaine (IGH, rattaché au CNRS et à l’université de Montpellier).

Le Powerpoint qui accompagne la présentation.

« Le gène de l’homosexualité : quand la génétique fait fausse route ». Une vidéo qui a accompagné cette présentation.

Du bon (ou du mauvais) choix des statistiques à la lumière de la pandémie

L’exposé de Hervé Seitz, directeur de recherche au CNRS à l’Institut de génétique humaine (Montpellier).
La séance de questions réponses :

Le débat

(Précision : les réponses sont celles d’Hervé Seitz)

* Commentaire : En complément de la démonstration d’Hervé Seitz, on pourrait citer une foule d’informations qui complètent, voire noircissent encore le tableau qui a été fait (et qui n’est pas nouveau) des mensonges et autres manipulations de données, imputables à Didier Raoult et autres Christian Perronne, sans oublier Montagnier et son Nobel en partie usurpé (compte tenu du rôle de Jean-Claude Chermann et Françoise Barré-Senoussi, non mentionné dans les attendus du Nobel, comme le rappelle une participante dans le chat). Un exemple : l’affirmation réitérée, dans la bouche de Didier Raoult, selon laquelle les propos énoncés par un expert reconnus autorisent à faire l’économie de toute validation scientifique (!)

Comprendre les vaccins à ARN

Une vidéo de Hervé Steiz, chercheur au CNRS, qui s’exprime ici à titre personnel avec toute la rigueur scientifique que mérite le sujet.

Happycratie : d’Épicure à Julien Peron

Une conférence de Françoise Mariotti, docteure en psychologie et psychologue. La bibliographie, est présentée tout au long du propos de Françoise Mariotti. Le livre Happycratie : Comment l’industrie du bonheur a pris le contrôle de nos vies, d’Edgar Cabanas et Eva Illouz, a servi de fil conducteur à cette présentation.

La conférence immédiatement ci-dessous et le débat juste après :

Le débat questions réponses :

Le résumé textuel du débat :

Esprit critique science et éducation

Une conférence de Denis Caroti, Denis Caroti enseignant de physique-chimie et doctorant en philosophie sur la formation à la pensée critique. Membre du collectif CORTECS, il enseigne la zététique et l’autodéfense intellectuelle à l’Université de Nîmes. Depuis 2016 il est formateur et chargé de mission « Esprit critique et sciences » au sein du Rectorat d’Aix-Marseille. Conférence zoom organisée par le cercle zététique Languedoc Roussillon le 13 novembre 2020.

Ci dessous le débat questions réponses

Comment et à qui enseigner l’esprit critique

Samedi 14 novembre de 10h à 12h30, une visio conférence sur le thème « Comment et à qui enseigner l’esprit critique » sera accessible en cliquant sur le lien suivant : accéder à la visio conférence

Elle sera présenté par Denis Caroti enseignant de physique-chimie et doctorant en philosophie sur la formation à la pensée critique au Centre Gilles-Gaston Granger de l’Université d’Aix-Marseille. Membre du collectif CORTECS, il enseigne la zététique et l’autodéfense intellectuelle à l’Université de Nîmes. Depuis 2016 il est formateur et chargé de mission « Esprit critique et sciences » au sein du Rectorat d’Aix-Marseille.

Faut-il douter de tout ? Certains se croient très malins en l’affirmant, et en érigeant ce douteux précepte en règle de vie et de pensée. Le résultat est connu : c’est ce qu’on appelle aujourd’hui le complotisme, avec son cortège de mensonges, d’infox et de manipulations, souvent mises au service d’idéologies nauséabondes. Pour s’en défendre, il est mille et une manières, dont, surtout, le recours à la raison et à la démarche scientifique : c’est la raison d’être de la zététique et du Cercle zététique. Construire des systèmes d’auto-défense intellectuelle et autres manuels de survie rationaliste participent de cette ambition.

Les tests ADN dans la pratique judiciaire

Ci-dessus vous avez accès au Powerpoint de la présentation de Christian Siatka directeur de l’école de l’ADN et ci-après vous avez accès à un résumé en texte de son exposé.

Le compte-rendu qui suit n’est qu’un résumé non exhaustif des principaux échanges et non une retranscription intégrale. Les paragraphes marqués « R » sont les réponses ou précisions de l’intervenant.

Remarque : les notions de père/mère sont à distinguer des notions plus précises de géniteur/génitrice.

Question : peut-on avoir des exemples de coupure d’ADN appliquée à l’agro-alimentaire ?

R : on a l’exemple de la stérilisation de moustiques mâles pour éradiquer le paludisme (dans ce cas on utilise les ciseaux génétiques Crispr-Cas9).

Link

L’université d’automne du Cercle zététique du Languedoc Roussillon s’est tenue fin septembre 2020.

Accédez aux vidéos des conférences

Tour d’horizon des problématiques de l’agriculture moderne, par André Fougeroux, administrateur de l’AFIS, ingénieur agronome spécialiste de protection des cultures et d’entomologie agricole.

Pensée positive et spiritualité New Age par Élisabeth Feytit, documentariste, animatrice de Méta de Choc, un podcast de « pensée critique appliquée à soi ».

D’Aristote à Darwin, science et laïcité, par Georges Bringuier, inspecteur de l’Éducation nationale honoraire dans les domaines scientifiques, auteur d’essais autour de la laïcité, de biographies de Darwin, d’Alexandre Grothendieck, du chevalier de La Barre.

Qu’est-ce que la bioéthique et quels en sont les véritables grands enjeux à venir ? par Gilles Roche, membre du CZLR, médecin, chercheur, infectiologue, président pour l’Occitanie de la Fondation pour la Recherche médicale.

La crise sanitaire, qu’est-ce que la Zététique peut en dire ?

Première partie, l’exposé de Gilles Roche

Gilles Roche est médecin retraité, ex-spécialiste des pathologies infectieuses et spécialiste d’essais cliniques internationaux. Membre du cercle Zététique Languedoc Roussillon

Seconde partie le débat

Version uniquement sonore de l’ensemble exposé et débat

Peut-on associer mode et développement durable ?

Evelyne ChabalierSelon certaines études, l‘industrie textile-habillement serait le deuxième secteur le plus polluant au monde, juste après le pétrole. Même si les chiffres sont discutés, ce que nous consommons pour nous vêtir contribue de façon exponentielle aux émissions mondiales de CO2, à l’utilisation et à la pollution des ressources en eau, au rejet de déchets solides, à la consommation d’insecticides et de pesticides. Évelyne Chabalier décortique toutes les étapes de la chaîne de valeur de l’industrie textile-habillement et leurs conséquences sur l’environnement.

Powerpoint de l’exposé (cliquer sur ce lien)

Pseudo archéologie, le cas de pyramides de Bosnie

Samedi 10 décembre 2016, dans le cadre des réunions mensuelles du cercle Zététique Languedoc Roussillon, Irna Osmanović a tenu une conférence sur un cas remarquable de pseudo-archéologie, celui des « pyramides » de Bosnie. Elle a montré comment la pseudo-archéologie transforme des collines en pyramides !
Ci-dessous, le Powerpoint de cette conférence, synchrone avec l’enregistrement de la présentation. Autrement dit, la conférence comme si vous y étiez !

La médecine basée sur les preuves

Gilles RocheLa médecine pour notre santé : avons-nous besoin de preuves ou de croyances ?

Conférence de Gilles Roche, médecin retraité, (juin 2016).

« Notre société vit un étrange paradoxe en ce qui concerne la prise en charge de sa santé. D’un côté elle demande à la médecine moderne le maximum, avec une efficacité assurée à 100% et un risque zéro, d’un autre côté elle se laisse séduire par des approches non validées et dont la valeur est basée uniquement sur des impressions, des affirmations, voire sur de pures et simples croyances.