Comment et à qui enseigner l’esprit critique

Il en va de même pour le travail entrepris ici ou là pour définir, construire et même enseigner l’esprit critique, sans lequel le bon sens n’a aucune chance de jamais être « la chose du monde la mieux partagée ». Expression souvent utilisée, au risque d’oublier qu’elle avait, sous la plume de Descartes, une valeur avant tout ironique ; le regretté Coluche nous l’a d’ailleurs rappelé dans un célèbre sketch.

Définir, construire et enseigner l’esprit critique, c’est en tout cas ce que fait Denis Caroti, tant dans ses recherches que dans sa pratique d’enseignant et de formateur. À l’invitation du Cercle zététique, il témoignera le 14 novembre du travail qu’il conduit en direction des publics les plus divers et des outils pédagogiques qui lui permettent de le mener à bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *